Bakea sait qu’elle se doit d’offrir à sa mère une fin de vie paisible et heureuse. Son mari et elle sont reconnaissants à leurs parents de ce qu’ils leur ont enseigné : prévoir le temps, naviguer d’après les étoiles, les oiseaux et les nuages, construire des canoës, inciser les palmiers. Il est pourtant peu probable que les époux aient jamais le temps de transmettre ce savoir à leurs enfants car ceux-ci passent leurs journées en classe et y apprennent bien d’autres choses.

Poursuivre >

Environnement
Habitat
Les jeunes
Les histoires
Recettes
Un jour

C’est une aventure, c’est un éveil est c’est humain